Changer de point de vue

Afin d’atteindre nos objectifs, notre équipe a décidé d’utiliser une campagne d’affichage comme outil de sensibilisation aux violences sexuelles. Ces affiches se dressent comme étant des portraits montrant différentes scènes du quotidien. Elles reposent sur le principe suivant : notre perception d’une scène change en fonction du point de vue. En effet, les particularités de ces affiches sont leur double-face et leur interactivité. L’affiche montre une scène, par exemple un homme et une femme souriants, et une phrase d’accroche incite le passant à scanner le flashcode, présent sur l’affiche, avec son smartphone. (Bien sûr, l’affiche et la phrase d’accroche doivent être percutants en eux-même, avant même d’utiliser un smartphone, puisque tout le monde n’en utilise pas nécessairement, surtout les personnes âgées). L’affiche devient alors interactive en devenant accessible depuis un mobile grâce à la réalité augmentée. Le passant découvre alors sur son smartphone l’autre face de l’affiche : la femme qui semblait heureuse est couverte de coups : son mari la bat. Ces affiches fonctionnent en parallèle d’un site Web sur lequel on trouvera une série d’informations classées en fonction du statut du visiteur : victime, auteur ou témoin.
Le site web a pour finalité d’informer les cibles à propos des violences sexuelles tout en permettant aux victimes, auteurs et témoins d’être renseignés sur le comportement à adopter face à ces violences. Le projet repose ainsi sur 2 outils complémentaires : une série de plusieurs affiches et un site Web.

 

https://pvs.code-codec.fr/

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer